• Accueil
  • > Fabius au pays des « y’en a marristes »

Fabius au pays des « y’en a marristes »

29 07 2012

Lu ce matin dans le journal du dimanche (France) :

L’étape sénégalaise de la tournée africaine de Laurent Fabius aura surtout été marquée par sa visite au collectif de « Y’en a  marre » dès son arrivée à Dakar, vendredi soir. Rues étroites, snipers embusqués sur les toits alentours, le cortège ministériel est arrivé au QG des « Y’en a marristes », situé dans un quartier populaire de Dakar, sous les yeux ébahis des habitants. « Laurent Fabius voulait nous rencontrer. Nous avons proposé qu’il vienne chez nous pour sortir un peu du cadre habituel », a déclaré en l’accueillant le rappeur Malal Talla dit Fou Malade, l’un des fondateurs du mouvement de jeunes, qui a été à la pointe du combat contre un 3e mandat d’Abdoulaye Wade.

« Une étape, avant la réception officielle à la résidence de France où Laurent Fabius a remis plusieurs décorations à des personnalités sénégalaises du monde des lettres et des arts, en présence du ministre Youssou N’dour », ont confié des responsables de l’ambassade de France à Dakar. Ravi d’être là, Laurent Fabius s’est prêté au jeu des questions réponses soulignant l’exemplarité en Afrique, et ailleurs, d’un tel mouvement citoyen.

Un « signal fort » de la diplomatie française

Fadel Barro, journaliste d’investigation et coordonateur du mouvement, l’a interpellé sur sa détermination à sortir du système de la Françafrique. « Vous arrivez du Niger où Areva exploite l’uranium de ce pays pauvre dont les populations n’ont même pas l’électricité. Qu’allez-vous faire pour que ça change? » Réponse embarrassée du ministre : « Les compagnies pétrolières font plus de profit en Afrique qu’Areva, mais nous allons discuter avec les responsables pour voir comment améliorer cet état de fait », a-t-il promis. Pour son entourage, cette visite dans la commune d’arrondissement des Parcelles assainies,  consistait d’ailleurs à envoyer un « signal fort » sur la nouvelle approche de la diplomatie française vis-à-vis de l’Afrique.

Très convaincant, je vous laisse méditer là-dessus! En souhaitant au gouvernement français que le mouvement ne s’exporte pas au pays des Lumières. Qui sait, avec la mondialisation rien n’est confiné bien longtemps. Attention au réveil des indignés de Stéphane Hessel!

FBN


Actions

Informations



Une réponse à “Fabius au pays des « y’en a marristes »”

  1. 6 08 2012
    medoune diagne (20:38:28) :

    Très audacieux, il faut quand meme mettre un terme au pillage de nos ressources par l »occident. Ou bien, si l »on ne peut pas y mettre un terme puisque l »on a pas encore la technologie nécessaire, il faudrait q »au moins que l »exploitation de ses ressources profite aux populations de ces pays pauvres.Mais c »est lá un combat qui s »annonce bien difficile, car nous savons bien que aussi bien les états que les grandes compagnies pétrolières ou minières n »ont pas d »amis, ils n »ont que des intérets. Mais plus intéressant encore, on aimerait bien savoir qui est pret á engager ce combat entre DAVID et GOLIATH, et comment.Alors que l »on sait que sans nul doute des intérets éco et financiers considérables doivent etre en jeu, aussi bien au niveau naional, qu »international.

Laisser un commentaire




madioucisse |
Les anniversaires des stars |
FRANCESCA esprit Channeling |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anglais pour non-spécialist...
| bobs3
| Hôtel le Renaissance