• Accueil
  • > Question-réponse suite aux évènements de Tombouctou

Question-réponse suite aux évènements de Tombouctou

28 07 2012

 

Au regard des faits actuels, croyez-vous à une possible réorientation des courants religieux  (notamment sur le modèle salafiste) en Afrique de l’ouest? Et la menace d’être le prochain foyer ou la base arrière d’Al-Qaïda, est-elle sérieuse et justifiée?

Hamdou DEME répond :
Il faut d’abord dire, que le terme de « Salafiste » ne signifie pas forcément terroriste islamiste: en islam les Salafs sont ceux qui suivent strictement les recommandations du prophète PSL et de ses compagnons. De plus la Salafia ne repose pas sur le fait de suivre un Cheikh en particulier ou un imam à l’inverse du Soufisme, c’est une adhésion au Coran et à la Sounna
authentique comme l’ont compris et pratiqués l’ensemble des pieux prédécesseurs.
La doctrine du Salafia est le Wassatiya (juste milieu), c’est à dire contre l’utilisation de la violence pour imposer la Charia.
Tous ceci, c’est pour dire qu’il ne faut pas faire d’amalgame entre les terroristes islamistes et le Salafisme.

En ce qui concerne la refondation de l’islam en Afrique de l’Ouest, Je ne vois pas de perspective de l’islamisme se basant sur la doctrine Salafiste, en tout cas à moyen terme.
Car la doctrine du Soufisme domine l’Afrique de l’Ouest, du Mali au Nigéria en passant par le Sénégal et d’autres pays, les populations de ces pays sont très attachées a cette doctrine, il n’est même pas pensable par exemple que le Salafisme soit majoritaire au Sénégal a moyen terme, vue l’effet des confréries et des familles religieuses sur la population.

Pour ce qui est l’implantation ‘Al Qaida en Afrique de l’Ouest, ce serait aussi trés difficile car il y’a plusieurs raisons:
1 – Ce qui se passe au Mali, d’abord c’est l’effet d’un mouvement indépendantiste (les Touaregs) et le mouvement Ansar Dine qui contrôle le nord du pays a profité de la faiblesse des Touaregs pour avoir ce contrôle.
2 – Au Sénégal, environ 90% des musulmans sont des Soufistes et ils sont très attachés à leurs TARIHA (confrérie) qui sont hostiles au Djihad. Et même les Salafistes du Sénégal se réclament du Wassatiya, c’est à dire la non utilisation de la violence pour imposer la Charia.
3-Au Nigéria, Le mouvement Boko Haram qui est le principal mouvement Djihadiste ne se situe qu’on nord-est du pays, meme si leurs actions terroristes ont beaucoup d’impacts en Afrique et dans le monde.

En résumé il faut dire qu’on est loin de la domination du Salafisme en Afrique de l’Ouest à moyen terme, de même ça ne sera pas aussi le foyer ou la base arrière d’Al Qaida.

El  hadji Boubou  DIONE répond :

Tout dépend de ce que tu entends par refondation de ces bases, parce qu’en matière de religion les actions (et ici les revendications de certains groupuscules) sont orientées par la croyance et la foi, ceci étant dans le monde musulman il existe des subdivisions outre les grandes écoles juridiques (malikites, hanafites..) qui n’ont pas les même interprétations de cette même religion.
Dès lors discuter avec un salafiste pour qu’il remette en cause d’une quelconque manière ses agissements serait perçu de sa part comme une attaque direct faite envers sa foi.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




madioucisse |
Les anniversaires des stars |
FRANCESCA esprit Channeling |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anglais pour non-spécialist...
| bobs3
| Hôtel le Renaissance